pomme de terre , variétés et cultures - Maraîcher Agroforestier en Production Agroécologique de Fruits et Légumes à Meaux, Seine et Marne, Ile de France

Aller au contenu
nos fruits et légumes > plein champs
Pomme de terre


.

pomme de terre SAMBA



Pomme de terre  :
famille des solanacées , comme les tomates, les poivrons, le tabac , mais aussi  mandragore, datura ,
la pomme de terre est donc  originaire des Andes , d'une région allant du Chili à la Colombie .

Introduite en Europe  fin du XVIe , en Espagne  et dans les Iles Britanniques .
La culture se répand difficilement d'abord .
À l'époque, les superstitions religieuses sont si fortes que  tout ce qui vient de sous la terre est assimilé à diablerie .
Il a fallut 200 ans  entre son arrivée  en Europe et la sélection de cultivars à l'origine des variétés actuelles .
La  pommes de terre   à l'origine n'était pas adaptée à nos climats européens, et son  goût amer ne l'était pas plus aux palais des gens de l'époque .

Au XIXe , certaines régions de notre continent dépendaient exclusivement de ce tubercule pour la nourriture des classes pauvres , le blé étant réservé pour le paiement des fermages aux propriétaires .
L 'Irlande en était une  .
Quand survint le mildiou , apporté  d' Amérique du sud grâce aux transports maritimes plus rapides qu'auparavant, et en l'absence de connaissance sur cette maladie
les pertes de récoltes furent immenses.
En 1846-1850 la famine fut totale . A la famine s'ajouta alors le typhus, le choléra .
En  5 ans un million d'irlandais ont émigré, un million et demi sont morts , l'Irlande ne comptait plus alors que 6,5 millions d'habitants  .

En France,  l'alimentation était plus variée . Les dégâts du mildiou sur les cultures de pomme de terre provoquent  "seulement " la disette de 1846 à 1847, cause en partie de la révolution de 1848.

Identifié dès 1845, mais officiellement en 1860, le mildiou ne sera combattu qu'à partir de 1885 sur la vigne, puis la pomme de terre , avec des sels de cuivre .

40 ans  entre l’dentification et le remède … parce que l’obscurantisme  d'alors prévalait sur la science .






Retourner au contenu